Château de Versailles

 

Le Château de Versailles, le Château du Roi Soleil

Notre visite du château de Versailles, une visite incontournable près de Paris. Le château et le domaine sont gigantesques et magnifiques. Il faut prévoir plusieurs jours pour tout visiter.

Vous retrouverez la cour royale et la cour d’honneur, la célèbre Galerie des Glaces dans le château, les immenses jardins avec ses bassins et jets d’eau (en fonctionnement lors des grandes eaux) qui se prolonge dans le parc, le Petit Trianon et le Grand Trianon, la Chapelle Royale, le Hameau de la Reine

 

La construction du château a démarré en 1623. Elle a été ordonnée par Louis XIII. Initialement la construction était limité à un corps de logis.

C’est en 1631 et 1632 que Louis XIII décide d’agrandir les bâtiments en rachetant les propriétés avoisinantes. C’est à ce moment qu’est né le Château de Versailles. A l’époque, il n’est composé que d’un pavillon principal et il est appelé le Petit Château.

Ce sera sous Louis XIV que seront réalisés les plus grands travaux, visant à agrandir le Château, avec ses jardins et son parc, ses jets d’eau et ses constructions annexes.

Il devient la résidence des rois de France de 1682 à la révolution. Le château s’étale sur plus de 63 000 m² répartis en 2300 pièces dont 1000 sont accessibles. Elles constituent le musée actuel. Le parc du château s’étend sur 815 ha dont 93 ha de jardins

Aujourd’hui le Château de Versailles est un véritable musée. Il abrite environ 60 000 œuvres d’art composant plusieurs collections : ébénisteries, meubles en laque d’orient et d’occident, statuts en marbre, peintures et tableaux grand format retraçant plusieurs époques ou sur des thèmes particuliers, costumes, accessoires et objets précieux datant de l’époque royale du château, œuvres récupérées de la Crimée et d’Allemagne, tapis et tapisseries … 

La Chapelle Royale

Sa construction a démarré à la fin du XVIIe siècle et a été achevée en 1710. Initialement, il était prévu que sa hauteur ne dépasse pas les toits du palais. Mais elle s’avérera nettement plus haute, avec ses 43 mètres. Jules Hardouin-Mansart a été l’architecte qui commença les travaux.

Vingt-huit statues ornent la balustrade extérieure de la chapelle. Elles représentent les grandes réalisations de la Rome baroque. Se sont des sculpteurs renommés qui les réalisèrent : Jean-Baptiste Théodon, Philippe Magnier, Guillaume Coustou…

Des magnifiques peintures composent le décor des voûtes. Leurs réalisations ont été confiées à des peintres français : Jean Jouvenet, Charles de la Fosse et Louis Boullogne.

Le sol est entièrement en marbre avec des motifs polychromiques ajoutant de la profondeur à la chapelle. Un orgue immense prend place au fond de la chapelle.

Le Grand Trianon

Il a été construit sous les ordres de Louis XIV. Son nom vient du village de Trianon qui existait avant au même endroit et que Louis XIV acheta et fit démolir pour y construire des jardins et un premier château en faïence. Le château trop fragile, ne substitua pas plus de quinze ans. Le bâtiment est alors rasé et un autre y sera édifié. Il sera achevé en 1688. Louis XIV fera son inauguration en compagnie de Madame de Maintenon. Il deviendra sa demeure de prédilection.

 » J’ai fait Versailles pour ma Cour, Marly pour mes amis et Trianon pour moi «  – Louis XIV, Errances et parcours parisiens de Rutebeuf à Crevel – Par  Jeannine Guichardet

A la mort de Louis XIV, Louis XV délaissa le château de Trianon. Ce sera Napoléon 1er qui s’y intéressera et le fit rénover. Il entreprit de gros travaux de rénovation et changea l’ensemble du mobilier.

Sous la IVe république, le Générale de Gaule soumet un projet de restauration pour en faire un lieu de réception d’hôtes de prestiges. John et Jackie Kennedy, la reine Elizabeth II et le Prince Philip, Boris Eltsine y séjournèrent.

Le Petit Trianon

Il a été construit à la demande de Louis XV pour Madame de Pompadour. A l’origine, ce sont des jardins dont l’idée venait de Madame de Pompadour qui souhaitait apporter un air de campagne au château afin de délasser le roi. Des jardins potagers et fruitiers sont créés à proximité du château. Le roi fit construire ensuite une ménagerie composée d’une étable, d’une basse-cour, d’une bergerie et d’une laiterie.

Les jardins prennent alors plus d’ampleur. Un jardin botanique est ajouté dans lequel le roi y fait apporté grand nombre de plantes exotiques ramené d’expéditions lointaines. Il deviendra la plus grande collection botanique d’Europe.

C’est alors que le château portant aujourd’hui le nom de petit Trianon est né. Son but était de préserver l’intimité de sa favorite Madame de Pompadour et de lui limiter ses allées et venues avec le château. Sa construction fut achevée en 1768. Hélas, Madame de Pompadour meurt avant de pouvoir le voir achevé. Ce sera avec sa nouvelle compagne, Madame Du Barry que Louis XV l’inaugurera.

A la mort de Louis XV, Louis XVI qui lui succède, offre le château du Petit Trianon à Marie-Antoinette.

Le Hameau de la Reine

La construction du hameau a débuté en 1783 à la demande de la reine Marie-Antoinette. L’idée est venue de la reine suite à son engouement de la vie à la campagne. Au début ce n’était que des jardins qui ont été aménagés autour du Petit Trianon, puis par la suite c’est un hameau composé de douze habitations à colombage, de style flamant, qui furent construites. Les constructions ont été terminées en 1786. Elles sont disposées suivant trois secteurs autour d’un étang artificiel, alimenté par une rivière, dédié à la pêche du brochet.

Dans le premier secteur on retrouve les habitations d’agrément : le boudoir, la maison de la Reine, la maison du billard et le réchauffoir. Ce sont des habitations richement meublés destinées à recevoir la reine et ses invités. En amont de ce secteur on trouve également le moulin.

Dans le deuxième secteur on retrouve les habitations dédiées à l’exploitation agricole : une grange, l’ancienne laiterie de préparation, la laiterie de propreté, le colombier et la maison du garde. Au plus près du lac a été également construit une tour, la tour de Marlborough. La partie haute la tour permettait de communiquer par signaux lumineux avec le château. La partie basse est destinée à la pêche.

Dans le troisième secteur, situé plus en retrait, juste derrière des vignes, se trouve la ferme agricole composée d’une étable, une porcherie, une bergerie et d’un poulailler.

 En plus de son objectif ludique, le hameau devient une véritable exploitation agricole, dont les produits étaient consommés par les occupants du château.

Les jardins

La création des jardins a été ordonnée par Louis XIV en 1661. Leur construction durera quarante ans et a été démarrée en même temps que la construction du château. Le roi y attachait une aussi grande importance qu’au château. Il confia leur réalisation à André Le Nôtre, assisté de Jean-Baptiste Colbert qui dirigeait les travaux et de Charles Le Brun a qui réalisa les dessins des compositions des fontaines et des statues.

La réalisation des jardins a été un chantier gigantesque nécessitant d’importants travaux de terrassement et d’irrigation. Des milliers d’homme durent participer à leur construction. Les arbres et espèces ont été apportées des différentes provinces de France.

Pour rester harmonieux, les jardins doivent être replantés tous les cent ans. Ils seront replantés à la fin du règne de Louis XVI, sous Napoléon III, puis dernièrement après la tempête de décembre 1999.

Les bassins et fontaines

L’eau est omniprésente sous toute ses formes dans les jardins. On retrouve des bassins, des jets d’eau et des fontaines suivant les lignes géométriques des jardins et du parc. Il y aura, sous Louis XIV,  jusqu’à 1400 jets d’eau consommant 6300 m3 d’eau par heure. Pour répondre à ces énormes besoins, plusieurs sources de captage et technique de pompage sont mis en œuvre. On peut toujours admirer les pièces d’eau suivantes : 

 

  • Les quatre bassins des saisons situés aux quatre carrefours des allées principales : au sud, le bassin de Bacchus (bassin de l’Automne) et le bassin de Saturne (bassin de l’Hiver), au nord, le bassin de Flore (bassin du Printemps) et le bassin de Cérès (bassin de l’Été).
  • Le bassin du Dragon, situé au bout de l’allée d’Eau, dont le jet d’eau principal qui est le plus haut des fontaines des jardins de Versailles, s’élève à vingt-sept mètres de haut.
  • Le bassin d’Apollon avec une statue dorée d’Apollon sur son char
  • Le bassin de Neptune qui comporte pas moins de quatre-vingt-dix-neuf jets d’eau disposées au niveau des statues de plomb représentant les personnages du monde de Neptune
  • Le bassin de Latone qui possède en son centre une pyramide de marbre sur laquelle sont sculptées la déesse Latone et ses enfants
  • Les cabinets des animaux, deux fontaines situées de part et d’autre de l’axe central, représentant un lion terrassant un loup et un lion terrassant un sanglier
  • Le bassin de la Pyramide
  • Le bassin des enfants dorés, composée de huit chérubins dorés
  • Le bassin du miroir
  • Le bain des nymphes, cascade recevant la décharge d’eau de la fontaine de la Pyramide

Le Parc

Le parc est la prolongation naturelle des jardins. On le parcourt en suivant des grandes allées rectilignes. Il fait pas moins de 800 hectares. Il est délimité par un mur d’enceinte qui en fait tout le tour et qui possède plusieurs portes d’entrée. Son entrée est libre. On y retrouve des grands espaces boisés et aussi des champs où paissent des animaux. 

En son centre, on retrouve le Grand Canal, long de 1670 mètres, dessiné par André Le Nôtre. On peut faire des promenades en barque dessus.

Au sud, on retrouve également une très grande pièce d’eau de 12 hectares, la pièce d’eau des Suisses.

Et en pratique ! 

Il existe une application téléchargeable gratuitement incluant notamment des plans interactifs et un audioguide. Plusieurs espaces Wifi sont également disponibles sur place. Bornes de rechargement mobile.

Il y a plusieurs tarifs de visite en fonction des formules de visite et des lieux que l’on souhaite visiter : Château, Trianons, grandes eaux …

Côté restauration, on trouve plusieurs restaurants et restauration à emporter sur place, dans le château, dans le parc et les jardins et au niveau des Trianon. Et aussi plusieurs boutiques de souvenirs sont réparties sur le domaine et dans le château.

 Attention aux horaires

Les différents endroits ne sont pas ouverts suivant les mêmes horaires. Ci-dessous quelques horaires que nous avons récupérés, mais qui sont aussi variables en fonction de la saison.

  • Château : ouvert tous les jours sauf le lundi de 9h à 18h30
  • Domaine de Trianon et la Galerie des Carosses : tous les jours sauf le lundi de 12h à 18h30
  • Les jardins : tous les jours de 8h à 20h30. Accès gratuit sauf les jours de grandes eaux
  • Le parc : tous les jours de 7h à 20h30. Accès gratuit

 

© Crédits photo : Franck Herbert, Daniel Jolivet sous licence CC2.0 et Christophe Vedel tous droits réservés

Infos pratiques pour visiter le Domaine de Versailles

Adresse :
Place d’Armes
78000 Versailles

01 30 83 78 00
www.chateauversailles.fr

Horaires :
mar – dim : 9h – 18h
(voir le détail en fonction des endroits du château visités)

Moyens de paiement
  • Cartes de Crédit
  • Chèques
  • Espèces
  • Chèques Vacances
  • Billetterie en ligne
Parking
  • Parking privé
  • Parking payant
  • Parking dans la rue
  • Service voiturier
Commodités
  • Toilettes
  • Wifi
  • Accès aux personnes à mobilité réduite
  • Animaux acceptés
  • Restauration sur place
  • Boutique de souvenirs
  • Consigne et vestiaire
Activités
  • Visites libres
  • Visites guidées
  • Audioguide
  • Circuits pour enfants
  • Activités pédagogiques
  • Ateliers
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Vous aimerez aussi

Château de Chantilly

Château de Chantilly

Un des plus beaux châteaux de l’Oise mais aussi le château le plus visité de la région : le château de Chantilly.
La visite du château peut se faire sur une demi-journée, mais pour profiter de l’ensemble du domaine : le château, les parcs et jardins et les grandes écuries, il vaut mieux prévoir la journée entière.
Plusieurs formules existent pour faire la visite, nous prenons une formule à la journée donnant accès à l’ensemble du domaine.

Le château et la cité médiévale de Combourg

Le château et la cité médiévale de Combourg

Lors de notre road trip en Ile et Vilaine, nous passons par la cité médiévale de Combourg et son château.
Située en bordure du Lac Tranquille et du Linon, Combourg est une petite cité labellisée Cité de Caractère.

Fort La Latte

Fort La Latte

Lors de notre road trip dans les Côtes-d’Armor, nous avons visiter le Fort La Latte ou château de la Roche Goyon.
C’est un magnifique château fort construit sur un cap rocheux face à la mer.

Road Trip en France

Des road trip et des rallyes touristiques déjà préparés et téléchargeables en ligne. UNE PREMIERE ! Vous êtes plusieurs, en groupe, ou bien seul, en fonction du temps que vous avez de disponible vous pouvez choisir et réaliser les rallyes touristiques que vous souhaitez. Une fois réalisés, la validation des énigmes et du parcours se font en ligne. Serez-vous en tête du classement ?

Contactez-nous

Une question, un conseil, des idées de Road Trip à partager, vous pouvez nous laisser un message : contact@roadtrip-enfrance.com

Mentions Légales

 Mentions Légales – CGU